Pierre Lebriquir intervient à titre principal en droit pénal et en droit pénal des affaires, où l’assistance d’un professionnel se révèle des plus essentielles pour la défense de vos droits et intérêts. Sa clientèle l’amène à traiter majoritairement :

Dossiers de droit pénal des affaires et d’atteintes aux biens

escroquerieabus de biens sociaux, abus de confiancedétournements de fondsfaux et usages de faux, blanchiment, corruption, vol.

 

Quelques affaires : abus de confiance par une personne se présentant comme agent d’assurance, abus de biens sociaux et présentation de comptes inexacts, détournement de fonds publics dans un office HLM, escroqueries sur le darknet…

Affaires de violences et d’atteintes aux personnes

homicides, violences avec ou sans incapacité de travail, abus de faiblesse, harcèlement, enlèvement et séquestration, tortures et actes de barbarie, accidents, braquageviol, agressions et atteintes sexuelles..

 

Quelques affaires : meurtre, enlèvement, séquestration et violences, violences conjugales, violences volontaires…

 

Pierre Lebriquir intervient notamment lors des procédures suivantes :

Garde à vue et audition
Instruction, enquête,
détention provisoire
Audience de jugement
défense d’urgence (intervention dans toute l’Ile-de-France, notamment à Paris, Nanterre, Bobigny, Créteil, Versailles) demande d’actes, mise en liberté, requêtes en annulation devant la chambre de l’instruction, assistance au cours des auditions et des confrontations… plaidoirie devant le tribunal correctionnel, la cour d’appel, la cour d’assises…
Recours
Application des peines
appel, opposition, requête en révision d’une décision de justice… aménagement de peine, semi-liberté, placement sous surveillance électronique (bracelet électronique), mise en liberté, conditions de vie en détention…

 

logo ODAPierre Lebriquir est intervenant sur les listes des permanences pénales de l’ordre des avocats de Paris. Il a suivi une formation spécifique et intervient ainsi, en tant qu’avocat commis d’office, en comparution immédiate, en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, devant le juge d’instruction ou en garde-à-vue.

 

 

PL

Publicités